Le style à l’anglaise

La grande tendance c’est la mode anglaise. La « cup of tea trend » quoi ! Cette mode vient peu à peu faire concurrence à notre fabuleuse mode parisienne. Néanmoins adopter un nouveau style qui nous ai réellement « étranger » n’est pas si simple. Comment trouver les bonnes pièces, celles qui sont exclusives, où les trouver ? Une fois trouvées, comment les porter pour que vous ayez votre ootd de malade ?

S’ajoute à cela d’autres éléments à prendre en compte comme s’imprégner du mode de vie à l’anglaise pour réellement comprendre et adopter le style. Ainsi que de ne pas tomber dans le cliché en recherchant ces pièces sur les sites internet bateaux …

Heureusement, grâce à internet et les réseaux, s’aventurer en terre inconnue depuis son canapé est tout à fait possible. Eh oui, il n’est pas obligé de devoir traverser La Manche pour être véritablement « British » ! 

S’imprégner de la vie anglaise

Adopter un nouveau style vestimentaire c’est comme adopter un nouveau mode de vie, ça ne se fait pas en un claquement de doigts. En effet, ça prend du temps et il ne faut surtout pas ignorer l’importance de s’imprégner, ici, de la coutume anglaise. Cela commence d’abord par le mode de vie.

Intégrer le style anglais en toute tranquillité

En effet, « L’assimilation d’une culture nécessite d’apprendre et de respecter certains codes. » comme le dit Serge Raynal dans son ouvrage « L’intégration : du multiculturel à l’interculturel ».  Si l’on ne s’intéresse, comprend et accepte pas la culture anglaise. Alors on peut faire tous les efforts du monde pour adopter la mode à l’anglaise mais ça ne restera que du superficiel. Comme on dit « toujours imité mais jamais égalé ». 

D’ailleurs, le but de cet article n’est pas de vous aider à devenir la copie conforme d’une « it girl » anglaise. Il est de vous aider à adopter la mode à l’anglaise tout en restant vous-même. Au-delà du fait d’adopter un style vestimentaire, il reste important de vous l’approprier. Mais aussi que vous apportiez votre touche personnelle, afin de rester authentique. 

Néanmoins, il reste important de pencher sur les moeurs et les bases de la mode anglaise.

Les must des moeurs anglais à connaître

  • Les différents styles vestimentaires phares (à savoir que la mode « british » se différencie par sa singularité et son absence de règles, en plus de renvoyer l’image d’un style très classique)
  • Où les anglais achètent leurs vêtements (le digital est maintenant devenu une norme, peut-être qu’ils préfèrent acheter davantage en ligne sur des pure players comme Jaded. Ou encore rester fidèles à l’achat en physique dans les magasins).

Dans tous les cas, s’imprégner de la vie anglaise est impératif et cela passe par le mode de vie, les styles vestimentaires ainsi que les lieux ou sites de vêtements à connaître. Ça tombe bien cet article est une référence pour ! 

Trouver des marques adéquates

En effet, comme dit précédemment il est absolument nécessaire de se renseigner avant, y compris sur les magasins et sites internet. Ici, nous vous avons concocté une liste des marques sûres, adéquates et sérieuses afin que vous ayez du choix, mais surtout, du choix de qualité.

Toutes ces marques se trouvent sur internet regroupant les différents styles anglais phares à échelle de prix croissant, attention certaines sont des pure-player.

4 marques que l’on vous recommande fortement

  • Jaded (pure-player) avec un style qui se veut casser les codes. Tranche de prix : 40€ à 210€
  • Traffic People : On ne pouvait pas faire ce top sans faire une petite mention à la mode anglaise. Parce que oui, il existe une mode anglaise qui n’est pas si dégueu que ça. Plutôt sympa même. Traffic People c’est le magasin où vous pourrez trouver des pièces originales, british et surtout portables. Ça change, et ça fait du bien. Tranche de prix : 60€ à 270€
  • Chi Chi London (pure-player) avec un style très élégant et festif (adoré des jeunes femmes pour sortir en soirée surtout pour leurs robes). Tranche de prix : 30€ à 300€.
  • Harrods « The World’s Leading Luxury Department Store » comme le dit si bien le slogan de la marque on entre dans le luxe. C’est un peu comme nos Galeries Lafayettes ou Printemps. Là bas vous trouverez votre bonheur (Burberry, Alexander McQueen, Vivienne Westwood) mais à des prix élevés. Tranche de prix : plus de 1 000€.

Cette liste est très diverse et bien fournie mais elle vous permet d’avoir le choix sur des vêtements de bonne qualité. Attention tout de même, nous savons que les prix sont chers mais ne tomber pas dans le lowcost !

Privilégier des pièces de bonne qualité

En effet, il faut privilégier les vêtements de bonne qualité ! Ça ne veut pas forcément dire qu’il faut claquer votre paye du mois de Novembre chez Burberry. Mais il y a tout de même certaines marque à bannir pour ne pas tomber dans le cheap :

  • Boohoo
  • Asos
  • Farfetch

Toutes ces marques anglaises sont mondialement connues. De part leurs prix bas de gamme mais de part leurs multiples choix. C’est tout autant un désavantage car les pièces vendues sont bas de gamme mais aussi, comme ce sont des marques accessibles, vous risquez de vous retrouver avec les mêmes pièces que les autres . Et ça on ne veut pas ! 

Soyez responsable de vos achats

Au-delà de leur culture de la mode jetable, ou fast fashion, avec aussi l’exploitation de leurs ouvriers. Ces marques vous enlèvent toute votre authenticité. Vous êtes responsable de vos achats et consommer ces marques vous est néfaste dans votre mode d’acquisition. 

L’objectif n’étant pas d’avoir des vêtements de manière abondante et donc à petit prix et bas de gamme, mais bien des pièces de qualité qui vous font réfléchir à 2 fois avant de les acheter. On peut argumenter ce choix en fonction du prix (bien évidemment) mais aussi de si vous pensez vraiment porter cette robe ou c’est juste une envie du moment ?

Même si vous avez déjà acheté sur ces sites, ce n’est pas grave car l’erreur est humaine. Néanmoins, une fois avoir passé la commande, il faut savoir accorder ses vêtements. Là aussi, ça ne vient pas tout seul, il vous faudra donc des sources d’inspiration.

Rechercher des sources d’inspiration

Et pour cela, ce n’est pas le choix qui manque ! À l’air des influenceurs, bloggeurs, il vous sera facile de trouver des sources d’inspiration.

  • Alix Coburn : avec 171k followers sur Instagram, c’est une blogueuse reconnue car elle a été nommée dans le Top 20 des meilleurs blogs beauté de l’année 2014. Quant à son compte Insta, il regorge de pépites mode avec un style pointu tourné bohème.
  • Camille Charrière : la plus British des blogueuses françaises (histoire de ne pas trop ,on plus de dépayser). Influenceuse, ambassadrice, créatrice, journaliste … Cette autodidacte de 1,3M de followers sur Instagram mêle l’indifférence parisienne au sarcasme britannique, tout comme elle combine Mango avec Miu Miu.
  • Claire Rose : plus classique, plus traditionnel plus British, instagrameuse de 1M de followers a lancé sa collaboration avec NA-KD. Son style toujours à la pointe de la mode britannique met l’accent sur le classique et l’élégance.
  • Enfin vous pouvez tout autant trouver vos inspirations sur Pinterest en tapant « British mode aesthetic », « ootd british », « outfit british »

Entre influenceurs, blogueurs et sites de références, vous avez un panel de choix pour choisir vos sources d’inspiration !

Pour résumer

Finalement, adopter un nouveau style vestimentaire n’est pas une mince affaire. Comme vous l’avez lu, il y a tout un côté sociologique qui rentre en compte dans l’étape qui est de s’imprégner du mode de vie. C’est un travail d’investigation qui demande beaucoup de curiosité et beaucoup d’intérêt pour le style auquel vous voulez adhérer. 

Il faut faire les choses bien certes, mais il est vrai que pour la partie magasins à éviter, nous aimerions vous en dire plus. En effet,  il est impératif que vous soyez au courant des mauvais côtés des magasins fast fashion et bas de gamme. Cela vous rend plus responsable de vos achats ainsi que de devenir des consommateurs responsables. 

Pour cela, retrouvez l’article L’impact de la mode : les conséquences de la fast-fashion