L’insomnie et ses causes

La qualité du sommeil est vitale pour reposer non seulement le cerveau, mais aussi le cœur et tout l’organisme humain. Pourtant, les troubles du sommeil dont l’insomnie sont très répandus.

Saviez vous que près de 20% de la population adulte souffre d’insomnies ? Il existe des facteurs de risques comme l’anxiété ou la dépression (7 à 10 fois plus) et la fréquence des insomnies augmente avec l’âge.

Mais comment réussir à comprendre les causes de l’insomnie ? Et oui, elles n’arrivent pas par hasard.

En effet, il existe plusieurs raisons pour lesquels vous pouvez souffrir d’insomnies. Réussir à les comprendre peut permettre de retrouver des habitudes de sommeil normales et ainsi un sommeil réparateur.

Grâce à cet article, vous pourrez comprendre les multiples causes de l’insomnie.

Les causes de l’insomnie psychologiques et physiologiques

Il existe 3 sortes d’insomnies : quand on a des difficultés à s’endormir, lorsqu’on fait des réveils nocturnes fréquents et prolongés et enfin lorsqu’on se réveille prématurément le matin. Une personne peut souffrir d’un mélange de ces 3 insomnies, ou bien de juste une.

Prendre plus de 30 minutes pour s’endormir, ou bien passer plus de 30 minutes réveillé lors d’une nuit de sommeil inférieur à 6h représente par exemple un problème d’insomnie.

Les causes psychologiques

Une grande majorité des insomnies est liée à des troubles psychologiques comme par exemple le stress, l’anxiété ou même la dépression. Les personnes souffrant de ceux ci ont 7 à 10 fois plus de chances  de souffrir d’insomnie.

Cela peut aussi provenir d’un épisode traumatisant comme un accouchement ou bien une opération, qui bien que passé, a laissé une angoisse de la nuit blanche. Dès que la personne se couche, les systèmes d’éveil sont activés, empêchant l’endormissement.

De plus, lorsque les épisodes d’insomnie se répètent nuit après nuit, les individus touchées s’angoissent à l’idée de passer un mauvais cycle de sommeil. Cette peur de l’insomnie angoisse ainsi la personne insomniaque et rend son sommeil encore plus difficile, l’entrainant dans un cercle vicieux.

Les causes physiologiques

L’environnement et le mode de vie joue un  grand rôle dans l’apparition des insomnies. Quand l’environnement n’est pas propice au sommeil, c’est-à dire de la chaleur, de la lumière, du bruit, etc. les insomnies seront bien plus nombreuses. 

Les insomnies peuvent aussi provenir d’une consommation de caféine excessive durant la journée ou avant le coucher. Une mauvaise hygiène du sommeil avec des siestes trop longues, peu ou pas d’activité physique, des heures de sommeil irrégulières peut facilement conduire à des insomnies. Enfin, le décalage horaire et des horaires de nuit peuvent aussi être la cause d’une insomnie.

Les causes  de l’insomnie pathologiques

L’insomnie peut également provenir de maladies pathologiques. Par exemple, le syndrome des jambes sans repos, touchant souvent les femmes enceintes et les personnes de plus de 60ans. Il se traduit par des sensations de brulures, d’agacements et de picotements dans les jambes au moment du coucher.

 D’autres pathologies peuvent conduire à des troubles du sommeil comme la maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou encore l’hyperthyroïdie. Les douleurs liées aux maladies comme l’arthrose, le cancer, mais aussi l’asthme, des ulcères, etc. sont également des  causes importantes de l’insomnie. Il est important aussi de noter que les risques de trouble du sommeil augmentent avec l’âge.