L’aromathérapie, une aubaine pour soulager son quotidien !

Vous vous sentez oppressée par votre quotidien, la ville vous enferme dans vos obligations et vous n’avez plus de temps à offrir à votre bien-être ?

Après la pandémie, et comme de très nombreuses femmes, vous souhaitez que cela change, mais vous n’avez pas de temps à votre disposition pour prendre soin de vous comme vous le méritez.

On vous a brièvement conseillé l’aromathérapie, mais vous ne savez pas réellement comment débuter ? Vous êtes au bon endroit !  

Pratique connue et pratiquée depuis des millénaires, l’aromathérapie désigne de manière générale l’utilisation des composés aromatiques des plantes, la plupart du temps sous forme d’huiles essentielles, dans une optique de prévention et de soulagement de certains troubles ainsi que de bien-être et d’apaisement.

Rassurez-vous, nous n’allons pas vous détailler la centaine d’huiles essentielles utilisées en aromathérapie et leurs bienfaits. Cependant, nous allons vous présenter quelles huiles essentielles vous pourrez utiliser dès aujourd’hui selon votre besoin : régler les petits tracas du quotidien, se sentir mieux dans son corps et son esprit, et vous débarrasser des nuisibles.

Attention ! Avant de débuter une cure, il est nécessaire de connaître quelques précautions d’usage à propos de l’aromathérapie :

  • N’utilisez que des huiles essentielles de bonne qualité, en suivant les bonnes quantités et les bonnes voies d’administration.
  • Les huiles essentielles sont strictement déconseillées pour les femmes enceintes.
  • Les huiles essentielles ne s’utilisent que rarement pures, il est souvent conseillé de les diluer avec d’autres produits (huile d’amande douce pour les massages, eau pour les diffuseurs électriques, …). Suivez attentivement les conseils d’utilisation que nous vous donnons.
  • Certaines huiles essentielles peuvent provoquer des allergies, des démangeaisons ou des irritations. En cas de doute, consultez un médecin ou un allergologue.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être photosensibilisantes (notamment les huiles d’agrumes).

Maintenant que vous connaissez ces quelques règles d’utilisation, voyons comment l’aromathérapie peut répondre efficacement à vos problématiques : 

L’aromathérapie, une solution pour régler les petits tracas du quotidien

  • Insomnie et stress

Vous vous sentez stressée, vous avez du mal à trouver le sommeil, et cela vous ronge le moral au jour le jour ?

Avant de vous coucher, appliquez cinq gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (ou lavande officinale) sur vos avant-bras et votre plexus solaire, qui se situe entre le sternum et le nombril).

En cas de réveil et de difficulté à vous rendormir, répétez l’application (en respectant un minimum de 20 minutes entre les doses. 

À lire également : Insomnie : quelles causes, que faire pour se rendormir ?

  • Maux de tête et migraines légères

La journée a été longue, vos tempes vous font souffrir et rien ne semble pouvoir calmer vos douleurs ?

Versez six gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans le creux de votre main, trempez-y le doigt, et appliquez-la sur vos temps, votre front ainsi que sur vos lobes d’oreilles.

Pour éviter tout contact avec vos yeux, nous vous conseillons de les fermer au moment de l’application. 

  • Trouble de la concentration

Sur la route, au bureau ou à la maison, votre concentration peut venir à baisser et vous mettre en danger.

Vous souhaiteriez repartir du bon pied sans avoir à prendre un 6ème café ? Faites tomber deux ou trois gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur votre nuque pour vous remettre en selle ! 

L’aromathérapie, une opportunité pour se sentir mieux dans son corps et son esprit

  • Un massage apaisant ou tonifiant

Le massage est connu et apprécié de toutes pour ses effets relaxants. Ces effets peuvent être démultipliés en associant à une cuillère à soupe de votre huile de massage habituelle six gouttes d’huile de lavande vraie. A vous les instants de calme et de sérénité !

Moins célèbre mais tout aussi efficace, le massage vivifiant permet de se sentir plus en forme, prête à attaquer une semaine chargée ou un retour de vacances.

Pour décupler cet effet, suivez les indications précédentes en remplaçant l’huile de lavande vraie par une huile d’épinette noire, dans les mêmes proportions. Un véritable coup de boost qui vous étonnera !

  • Un bain relaxant

Qui ne rêve pas d’un bon bain chaud après une journée pleine de stress et de problèmes ?

Et si nous vous disions qu’ajouter une vingtaine de gouttes d’huile essentielle de lavande vraie à un savon naturel non parfumé, le tout ajouté à l’eau de votre bain, vous permettra de profiter encore davantage de cet instant de plaisir ? Essayez-donc, vous pourriez être surprise du résultat.

  • Une cure tonifiante

La lassitude vient pointer le bout de son nez en cet automne déprimant ? Vous vous sentez fatiguée sans même faire d’effort inhabituel ?

Laissez-vous tenter par une cure à l’huile essentielle d’épinette noire. Pour cela, déposez trois gouttes d’huile sur le dos de votre main, puis appliquez la sur votre dos, du côté droit de votre colonne vertébrale. Répétez l’opération avec votre main gauche.

Ce rituel répété pendant trois semaines vous rendra tonus et énergie presque sans effort !

À lire aussi : La phytothérapie : le traitement par les plantes

L’aromathérapie, un remède naturel contre les nuisibles

  • Anti-moustiques naturel et redoutablement efficace

L’été est terminé, mais les moustiques ne vous lâchent pas ? Suivez cette recette pour les tenir éloignés de votre jolie peau.

Dans une bouteille en verre d’une contenance de 100mL, mélangez 10mL d’huile essentielle d’eucalyptus citronné, 70mL d’alcool à 94% et 20mL d’eau.

Vaporisez ce puissant répulsif sur vos vêtements toutes les heures, et dites adieu aux piqures et aux démangeaisons !

Astuce : ce mélange permet également de réduire l’enflement, la rougeur et les démangeaisons des piqures, pour cela, appliquez-le à l’aide d’un coton-tige sur la piqure.

  • Anti-fourmis pour la maison

Les fourmis ont établi domicile chez vous et vous ne parvenez pas à vous en débarrasser ? Reprenez la recette de l’anti-moustique, en remplaçant l’huile d’eucalyptus citronné par de l’huile de menthe poivrée. Vaporisez sur les zones où circulent les fourmis, et vous ne tarderez pas à les voir déguerpir !

En résumé

Avant de vous laisser filer, voici quelques conseils utiles pour bien débuter avec l’aromathérapie :

  • Pour une bonne conservation de vos huiles essentielles, entreposez les dans un endroit frais et à l’abri de la lumière, de manière hermétique. En suivant ces indications, vos huiles pourront être utilisées pendant environ cinq ans.
  • Après l’achat d’une nouvelle huile, testez-la sur une petite partie de votre peau, comme le bras ou le pli du coude. Appliquez une goutte d’huile sur la zone, et patientez 12 heures. Si la zone vous démange, ou si une rougeur apparaît, n’utilisez pas l’huile pour vous prévenir d’effets indésirables plus graves. Si rien n’apparait, vous pouvez y aller, tout en gardant à l’esprit qu’une réaction peut subvenir après plusieurs applications.
  • Pour trouver des huiles essentielles de qualité, cherchez sur le flacon ou l’emballage le nom latin de la plante, la partie utilisée de celle-ci ainsi que sa variété et son pays d’origine soient visibles. Si ces infirmations venaient à manquer, passez votre chemin !

Nous vous remercions d’avoir lu nos conseils sur l’utilisation de l’aromathérapie pour faciliter votre quotidien, et nous espérons que vous les appliquerez rapidement !

Comme nous l’avons vu ensemble, les huiles essentielles de lavande vraie, de menthe poivrée, d’épinette noire et d’eucalyptus citronné peuvent être utiles pour soulager le stress, les maux de tête ou les troubles de la concentration, mais aussi pour vous détendre, ou au contraire vous donner un coup de boost. Ces huiles ont également un intérêt pour chasser les nuisibles de votre demeure.

Toutefois, retenez bien que cette pratique est fortement déconseillée pour les enfants, les femmes enceintes, ou en cas de pathologie particulière, et qu’elle doit être réalisée dans un cadre règlementé.

À lire aussi : La sophrologie : une relaxation thérapeutique qui changera votre quotidien